Si la nature nous éblouit avec ses manifestations féériques, à l’image des aurores boréales qui illuminent le ciel du grand Nord, elle nous concède également des paysages si chatoyants qu’on les croirait l’oeuvre d’un peintre. De la Bolivie en passant par la Chine et la France, cap vers les sites naturels les plus colorés.

La laguna Colorada, en Bolivie : une nappe d’eau acidulée

Située au sud-est de la Bolivie, dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa, la laguna Colorada a été baptisée ainsi en raison de ses eaux rouge orangé dont les nuances varient au fil de la journée. Une couleur surprenante due à une forte concentration en sel et en sédiments. Très riche en plancton, ce lac attire également les flamants roses qui viennent s’y reproduire sous les auspices d’un ciel azuréen. De quoi ajouter encore plus d'éclat à cet environnement chamarré.

Le site géologique de Zhangye Danxia, en Chine : un camaïeu de jaune et d'orange

Dans la province du Gansu, au nord de la Chine, d’étranges formations rocheuses striées d’une multitude de couleurs s’élèvent dans l’horizon. Un phénomène géologique lié à l’accumulation de sédiments depuis 24 millions d’années. Époque à laquelle deux plaques tectoniques sont entrées en collision, chamboulant la structure du sol. Le vent et l’érosion ont fait le reste, façonnant ce paysage, aujourd’hui, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Les rizières du Vietnam : des arcs-en-ciel bigarrés

D’avril à début juin, avant la saison du repiquage, les rizières en terrasse du nord du Vietnam sont gorgées d’eau. Un spectacle magique puisque celles-ci s'apparentent alors à de véritables miroirs qui réverbèrent les rayons du soleil. Selon l’inclination et l’intensité de ces derniers, les rizières se parent alors d’une palette de couleurs étourdissante. Simplement féérique.

Les champs de lavande provençaux : un décor ultra-violet

En Provence, il est un décor de carte postale incontournable : les champs de lavande. Du mois de juin au mois d’août, ces massifs constellent la région de leurs poétiques nuances violettes. Une particularité chromatique sublimée par un ciel bleu et un parfum enivrant pour une expérience des plus sensorielles.

Le site géologique de Dallol, en Éthiopie : des couleurs extraterrestres

Prêts à embarquer pour une contrée aux allures de film de science-fiction ? C’est en Éthiopie que cela se passe, dans le désert du Danakil précisément. Au coeur de cette région parmi les plus hostiles au monde, le volcan Dallol a modelé un paysage qui repousse les limites de l’entendement. Cratères, fumerolles, cônes de scories, sources chaudes d’acide… Le tout, nimbé d’incroyables couleurs fluorescentes, dues à la présence de soufre et d’oxyde de fer.