Seul pays du monde entièrement situé à plus de 1 400 mètres d’altitude (80% du territoire culmine à plus de 1 800 mètres), le Lesotho est un royaume presque aussi grand que la Belgique et dont les merveilles sont trop méconnues. Enclavé au sein de l’Afrique du Sud dont il est économiquement dépendant, le pays, qui affiche des paysages à couper le souffle, est baigné d’une luminosité incroyable et offre un air pur et vivifiant comparable à celui des sommets de l’Atlas marocain.

Bien que niché au cœur de l’Afrique du Sud, un voisin moderne à l'histoire puissante, le Lesotho compte parmi les nations les plus pauvres d’Afrique. Une réalité économique que l’on perçoit dès la frontière franchie, quand les routes deviennent de moins en moins praticables et se changent peu à peu en chemins de terre accidentés. Ces sentiers valent néanmoins le détour et se parcourent volontiers à cheval ou en voiture. De nombreuses randonnées pédestres ou cyclistes peuvent également être réalisées afin de profiter pleinement des merveilleux panoramas de cette pépite de l’Afrique australe.

Semonkong, écrin des chutes Maletsunyane

À environ deux heures de route au sud-est de la capitale Maseru, les chutes Maletsunyane, hautes de 192 mètres, sont l’un des joyaux du Lesotho. Non loin de là, le Semonkong Lodge est une étape incontournable pour se reposer avant de se lancer à la découverte des vertigineuses chutes à pied, en voiture ou à cheval. Le site est également le point de départ de nombreuses randonnées permettant notamment de rejoindre le pied de la cascade. Et pour les amateurs de sensations fortes, impossible de passer à côté de la descente en rappel des chutes Maletsunyane, une expérience inoubliable.

Autre passage obligé d’un séjour au Lesotho, le village de Malealea propose une multitude d’activités pour découvrir la région à son rythme et notamment des treks de plusieurs jours à cheval, qui mènent les touristes sur les traces des cavaliers du ciel lesothans.

Le plus haut pub d’Afrique

Et si le pays attire évidemment les baroudeurs et amateurs de montagnes, la route panoramique du Sani Pass comblera toutes les espérances. Éblouissant, vertigineux, ce chemin mythique situé à la frontière est, relie le Lesotho à l’Afrique du Sud en passant par le Sani top, point culminant à 2 874 mètres d’altitude. Là, le Sani Mountain Lodge propose des rafraîchissements bien mérités et se targue d’être le plus haut pub d’Afrique.

Les multiples sommets qui peuplent le Lesotho ont par ailleurs favorisé l’émergence d’une station de ski baptisée Afriski. Située à 3 222 mètres d’altitude elle n’offre évidemment pas les mêmes descentes que la légendaire Vallée Blanche, mais permet néanmoins de vivre l’expérience unique de faire sa trace dans la neige des sommets africains.