Si la Provence est réputée pour ses rivages méditerranéens, son aura magnétique se répand jusque dans l’arrière-pays, baignant toute la région. Le village de Banon en est la parfaite illustration.

Perché à 700 m d’altitude entre la montagne de Lure et l’indétrônable mont Ventoux, Banon ouvre les portes de la Provence. Véritable initiation aux délices régionaux, ce dernier s’élève au-dessus d’interminables champs de lavande qui embaument les alentours. S’étendant à perte de vue, leurs stries mauves encerclent le village tels les rayons autour du soleil. Une image de carte postale qui fait la réputation de la cité provençale. Pourtant, celle-ci possède bien d’autres atouts. Á commencer par son fromage de chèvre protégé par une AOP, mais aussi son patrimoine médiéval. Franchissez son portail du 14e siècle et flânez au milieu de ses ruelles étroites. Admirez les vestiges de ses remparts, les demeures en pierres et leurs portes en bois ornées de heurtoirs. Le clou du spectacle ? La place de l’ancien Hôtel-Dieu, située au sommet du village, depuis laquelle la Provence vous tend les bras.