De Göteborg à la frontière avec la Norvège et ses fjords fabuleux, s’étend la côte de Bohuslän, bordée de milliers de petites îles. L’archipel de Stockholm a beau abriter la Venise du Nord, les habitants d’ici n’ont rien à lui envier, eux dont la vie s’écoule paisiblement, au rythme des bateaux de pêche ancrés sur le littoral de l’archipel de la côte ouest.

Un mode de vie et des villages pittoresques

Au nord-ouest du pays - le troisième plus vaste d’Europe -, autour des îles Kosteröarna, le parc national de Kosterhavet offre aux visiteurs un environnement préservé abritant notamment l’un des deux récifs de corail suédois. Entre plages idylliques et mystérieuses îles rocheuses, le parc marin jouit également d’une tranquillité inestimable, les voitures ayant été bannies du site. Mais pour découvrir un lieu où le temps semble être suspendu, la ville de Grebbestad n’a pas son pareil. C’est d’ici que proviennent 90% des huîtres suédoises, fruits d’un savoir-faire ancestral qui n’a cessé de se transmettre. À 14km de là, les maisons de bois rouge et les ruelles traditionnelles du village de Fjällbacka témoignent également d’un riche héritage. C’est cette atmosphère hors du commun qui a d’ailleurs inspiré Camilla Läckberg dans la rédaction de ses romans policiers. Une ambiance propre à la région que l’on retrouve à Fiskebäckskil ou Grundsund, villages carte postale de l’île de Skaftö, plus au sud.

Le paradis des pêcheurs

Célèbre pour ses safaris de pêche aux homards, maquereaux, langoustines et huîtres, l’archipel est le lieu de villégiature privilégié des amateurs des délices de la mer. On le visite pour ses paysages à couper le souffle, entre puissance des éléments et un littoral aux rochers de granit rose qui ne sont pas sans rappeler ceux du massif breton de Ploumana’ch; mais aussi pour ses merveilleux atouts gastronomiques. Et si le hareng joue aujourd’hui encore un rôle économique important dans de nombreux villages de pêcheurs, d’autres, comme l’île Åstol, au sud de Tjorn, ont bâti leur réputation sur la dégustation de plateaux de fruits de mer fraîchement fumés.

Bord de mer, paradis des pêcheurs et des amateurs de balades sur la grande bleue, la côte de Bohuslän cache encore bien des secrets et regorge de sentiers à explorer à pied ou à vélo. Les conditions climatiques et le relief se prêtent également très bien au nautisme et aux excursions en kayak, durant lesquelles vous aurez peut-être la chance de croiser un phoque tacheté. Avant de profiter d’un enveloppement d’algues dans l’un des nombreux hôtels spa de la région ou de poursuivre votre route jusqu’au Danemark, et de découvrir les trésors de ses îles.