Destination hédoniste s’il en fallait, les Baléares ont bien plus à offrir que ce que leur prête une réputation de fêtardes qu’elles n’ont pourtant pas volée. De la très animée Ibiza à la célèbre Majorque, en passant par la charmante Minorque ou l’îlot inhabité de Cabrera, Formentera la discrète fait office de petite sœur sage à l’éclatante beauté. Ici, point d’aéroport. Les arrivées et départs se font exclusivement par bateau -comptez une grosse demi-heure depuis Ibiza-, un bien maigre tribut à payer pour découvrir cette île de rêve tournée vers l’Afrique et qui semble flotter sur une eau cristalline.

Au nord, sable blanc et plages idylliques

Afin de profiter au mieux des atouts qu’offre Formentera, une petite séance de dorage de pilule sur la plage est indispensable. Direction le sable blanc de celles de Llevant ou de Ses Illetes. Cette dernière étant située dans un parc protégé, son accès est payant mais en vaut largement la peine et compte sans conteste parmi l’une des plus belles plages d’Espagne. En la longeant jusqu’à la pointe de l’île, on aperçoit S’Espalmador. Cette petite île de 3 kilomètres carrés est une propriété privée à laquelle on peut accéder dans la mesure où elle se situe au sein du parc naturel de Ses Salines.

Sant Francesc Xavier, chef lieu envoûtant

Située à 3 kilomètres seulement du Port de La Savina, Sant Francesc Xavier est le chef-lieu de Formentera. Ce charmant village compte quelque 1 600 âmes et est constitué de ruelles immaculées au centre desquelles trône une église du XVIIIe siècle dédiée au saint patron de la commune. On s’y arrête pour faire le plein de provisions, flâner entre ses bâtisses pittoresques ou s’attabler en terrasse à l’ombre d’une pergola. L’été, un marché hippie s’installe dans le centre, rappelant que l’île fut le refuge de Bob Dylan, des Pink Floyd et accueille encore aujourd’hui de nombreux artistes amoureux de ce coin de paradis méconnu des Baléares.

Au sud, cap sur le phare

S’étendant sur près de 4 300 mètres, la plage de Migjorn recouvre toute la côte sud de l’île et ne laisse aux visiteurs que l’embarras du choix de l’emplacement où poser leur serviette. Mais le meilleur spot de l’île demeure la Caló d'Es Mort, une crique minuscule qui offre un panorama d’exception que l’on peut admirer en toute quiétude. Enfin, pourquoi ne pas conclure cette escapade à Formentera en poussant jusqu’au phare du cap Barbaria pour y admirer un coucher du soleil ? Un édifice datant des années 1970 qui guide les marins naviguant sur la mer Méditerranée, ainsi que les voyageurs désireux de trouver leur paradis.