Deuxième plus grande ville des Highlands après Inverness, la capitale de la région, Fort William a pourtant conservé tout son charme d’antan. Paisible cité portuaire, celle-ci prend place sur les rives du Loch Linnhe, face au géant britannique le Ben Nevis, qui culmine à 1344 mètres d’altitude. Autant dire qu’ici les promenades sont légion. Dans les rues de la ville ou en pleine nature, celles-ci vous réservent toujours de belles surprises.

Fort William, pittoresque cité des Highlands

Recroquevillée autour de son port de pêche, Fort William semble avoir suspendu le temps aux filets d’eau du Loch Linnhe. Avec ses bâtisses en pierres de taille, ses rues pavées, ses auberges et ses pubs aux enseignes en fer forgé, cette ville baigne dans une atmosphère digne d’une autre époque. Ici, le passé se rappelle volontiers à nos bons souvenirs comme dans le musée des West Highlands, qui retrace l’histoire de cette région, nimbée de légendes. Un saut dans le temps qui se poursuit dans les wagons du Jacobite Steam Train, qui relie Fort William et Mallaig sur 70 kilomètres. Une aventure ferroviaire hors du commun puisqu’il s’agit de l’un des plus anciens trains à vapeur au monde. Sans compter qu’il emprunte une route panoramique depuis laquelle les landes écossaises se déploient à perte de vue. Des décors spectaculaires qui ont servi de toile de fond au Poudlard Express dans la saga Harry Potter. Et plus particulièrement, le viaduc de Glenfinnan, construit en 1897. Dans les films, cet édifice de 30 mètres de hauteur, constitué de 21 arches, est emprunté à toute allure par le mythique train des petits sorciers.

“La capitale du plein air britannique”

Sise au milieu des paysages grandioses des Highlands, Fort William est ainsi considérée comme “la capitale du plein air britannique”. Il faut dire qu’elle offre une myriade d'activités en extérieur. Parmi lesquelles, la randonnée bien sûr. Outre l’ascension du Ben Nevis, qui nécessite environ 8 heures de marche aller-retour, il est ainsi possible d’emprunter le Great Glen Way. Cet itinéraire de 117 kilomètres traverse landes verdoyantes, lochs étincelants et forteresses oubliées. De quoi se plonger dans la magie des Highlands. Vous préférez les sports de glisse ? Sachez qu’en hiver, le centre sportif de Nevis Range se change en station de ski. Pour les estivants, c’est le long du canal calédonien, l’une des plus grandes voies navigables au monde, qu’il convient de se rendre. C’est là, en effet, que se situe le premier sentier de canoë officiel d’Écosse : le Great Glen Canoe Trail. Chaque coup de pagaie est alors l’occasion de faire corps avec la nature souveraine des Highlands.