Entourée de landes brumeuses, Inverness baigne dans une atmosphère empreinte de croyances populaires typiques des Highlands. D’ailleurs, en gaélique écossais, “Inbhir Nissignifie “embouchure de la Ness”. Une rivière écossaise bien connue puisque celle-ci s’écoule directement du fameux Loch Ness, où séjournerait le monstre aquatique Nessie. Rassurez-vous, dans les rues de cette ville, qui a reçu de la reine en personne le titre honorifique de “city”, point de créatures légendaires. Seuls quelques fantômes hanteraient toutefois les bâtisses !

Une ville de patrimoine et de traditions...

Le premier contact avec Inverness se produit avant même d’y poser le pied, lorsque le regard croise au loin l’imposante silhouette de son château défensif. Perché sur une colline, cet édifice de grès rouge du XIXe siècle domine les lieux. Fermé au public, ce dernier autorise toutefois les balades sur son esplanade panoramique pour une vue imprenable sur la ville. L’occasion d’apercevoir les nombreux clochers qui dentellent le ciel citadin. Parmi lesquels, celui de l’église Old High St Stephen’s. Construite au XVIe siècle, celle-ci, comme son nom l’indique, est le plus ancien bâtiment de la ville. Mais Inverness, c’est aussi et surtout une cité écossaise pavée de demeures néogothiques et de rues piétonnes au milieu desquelles il fait bon flâner. Incontournable, son marché couvert, baptisé Victorian Market, vous plonge au coeur des coutumes locales avec ses échoppes pittoresques. Pour une immersion totale au coeur de la culture écossaise, le mieux est encore de se rendre à Inverness durant l’été. Chaque année, la ville organise de nombreuses manifestations, célébrant la musique et les danses folkloriques celtes.

… dans un écrin de nature

Sise en plein coeur des Highlands, Inverness vous ouvre la porte des “Hautes Terres” écossaises. Ici, landes désertiques et tapis de rocailles ne sont jamais loin. Pour preuve, le Great Glen Way, l’un des plus beaux sentiers de randonnée de toute l’Écosse, y fait escale. Cet itinéraire de 130 kilomètres louvoie entre épaisses forêts, lochs mystérieux, villages typiques et bien sûr ruines de châteaux. Suspendues au-dessus des eaux sombres de la Ness, celles de l’Urquhart Castle offrent un panorama à couper le souffle sur cette nature poétique et inquiétante qui fait toute la renommée de la région. Ouvrez-grand les yeux, peut-être apercevrez-vous le monstre du Loch Ness rôder au loin. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez toujours vous rendre sur Cherry Island, l’unique île du célèbre lac. Pour le reste, il n’y a qu’à se laisser guider par les indomptables vents qui balayent la contrée. De vastes prairies humides en obscures sommets et cascades tonitruantes, la magie des Highlands est partout. À vous de percer à jour ses arcanes.