Jersey, et sa voisine Guernesey, appartiennent aux îles anglo-normandes. Longtemps disputé par les Anglais et les Français, cet archipel a aujourd’hui retrouvé son calme d’antan. Preuve en est à Jersey, où désormais seule la nature dicte sa loi, esquissant des panoramas de toute beauté entre landes verdoyantes et océan déchaîné. La meilleure façon de les contempler ? La marche à pied bien sûr. Avec pas moins de 600 kilomètres de sentiers et de routes, l’île se découvre pas à pas, à vitesse d’Homme. De quoi prendre son temps et apprécier pleinement la puissance paysagère de l’île.

Jersey, la randonnée dans la peau

À Jersey, la marche à pied est un véritable phénomène culturel, que l’on pourrait aisément comparer à celui du vélo aux Pays-Bas. Un mode de déplacement doux que l’île a souhaité favoriser en instaurant, dès 1994, des “Green Lanes”, comprenez des “voies vertes”. Sur ces routes, où les piétons, les cyclistes et les cavaliers sont prioritaires, la vitesse des véhicules motorisés est limité à 24 kilomètres-heure. Une particularité locale à laquelle s’ajoutent les fameux Walking Festivals. Ces manifestations pédestres sont organisées, chaque année sur plusieurs jours, dans toute l’île. L’occasion de retracer, au fil des pas, le passé, le patrimoine et les traditions de Jersey.

De chemins de traverse en sentiers de grande randonnée

Vous l’aurez compris, qu’importe où vous trouviez, à Jersey, il est toujours préconisé de chausser ses bottes de sept lieues et de partir à l’aventure. Parmi les itinéraires plébiscités par les randonneurs figurent bien sûr les sentiers côtiers. Celui du nord de l’île, vous guide au coeur des falaises abruptes et des criques secrètes façonnées par l’érosion. Mention spéciale pour la pointe de Grosnez au sommet de laquelle gisent les ruines d’un château fort du 14e siècle. Le tout, sous les assauts de la mer, qui s’écrasent inlassablement contre la falaise 80 mètres plus bas. Un visage tourmenté qui s’apaise au sud, laissant place à des tapis de sable et à des dunes dorés. Immanquable, le Jersey Railways & Tramways, ancien chemin de fer reconverti en sentier de randonnée, est l’occasion de faire escale dans la capitale de l’île, Saint-Hélier, mais aussi de flâner dans le port de Saint-Aubin. Car Jersey mérite également le détour pour ses villages pittoresques et fleuris, qui vivent au rythme des marées. Que vous la parcouriez de bout en bout ou que vous n’en choisissiez qu'une portion, Jersey saura récompenser vos efforts.