Plages de sable fin, eau translucide, maquis embaumant, calanques vertigineuses et aiguilles acérées : bienvenue sur l’île de beauté. Une terre insulaire aussi douce que tourmentée à laquelle les hommes se sont adaptés, érigeant leurs demeures au sommet des montagnes comme sur les rivages de la Méditerranée. Typique, chaque village sublime, à sa façon, les paysages corses, rappelant que nature et culture peuvent s’unir pour le meilleur.

Piana : authenticité et vue imprenable

En Corse-du-Sud, perché à 400 mètres de hauteur, le village de Piana domine le golfe de Porto. Tel un balcon sur la mer, ses demeures blanchies par le soleil contemplent l’horizon bleuté et… les calanques en granite rose du même nom bien sûr ! Classé au panthéon des plus beaux villages de France, Piana esquisse des panoramas inoubliables.

Bonifacio : promontoire impérial et patrimoine historique

Ville la plus méridionale de France, Bonifacio se prélasse sur son éperon rocheux, tout en veillant, au loin, sur les îles Lavezzi. Dominée par sa citadelle médiévale, cette cité de caractère, jonchée de ruelles étroites et de places ombragées, s’enorgueillit de nombreux monuments historiques. De l’escalier d’Aragon, construit à flanc de falaise, en passant par le Bastion de l'étendard, forteresse du 13e siècle dominant le port, Bonifacio cultive son charme d’antan.

Sant’Antonino : allure médiévale et hauteur vertigineuse

Sis au coeur de la Balagne, en Haute-Corse, Sant’Antonino s’accroche à son piton rocheux depuis le 9ème siècle. Ce qui en fait l’un des plus anciens villages de l’île. Culminant à 500 mètres d’altitude, il bénéficie d’une vue à couper le souffle sur les vallées environnantes, les champs d’oliviers mais aussi sur l’île Rousse. À l’ombre de ses ruelles, il fait bon déambuler au milieu des vestiges médiévaux et des maisons en pierre qui semblent ne faire qu’un avec la roche.

Lumio : lumière vespérale et pierres millénaires

Restons en Balagne pour découvrir le village de Lumio, qui prend place au coeur du golfe de Calvi depuis le 11e siècle. Baignée de soleil, cette perle lumineuse, d’où son nom, se recroqueville autour de l’église Santa-Maria, dont le campanile atteint 36 mètres de hauteur. Ici, toutes les venelles mènent à l’édifice. Village ancestral, Lumio cultive ses traditions, en particulier viticoles. Un savoir-faire pratiqué avec respect dans l’enceinte du Clos Columbu, où engrais et pesticides sont exclus.

Corte : illustre citadelle et nature exaltante

Capitale de la Corse au 18ème siècle, Corte se dresse en plein coeur de l’île de beauté. Cerné par les montagnes emmitouflées de végétaux méditerranéens, ce village historique et sa citadelle surplombent les vallées de Tavignano et de Restonica. Un point de départ idéal pour partir à la rencontre du centre de la Corse ou “Centru di Corsica”, comme l’appellent les habitants. Lacs de haute montagne, rivières cristallines, piscines naturelles, cols escarpés et denses pinèdes s’offrent ainsi aux randonneurs.