La nature s’épanouit en Camargue. Classé réserve de biosphère par l’Unesco, zone humide la plus vaste du territoire français, ce territoire enclavé dans le delta du Rhône a su prendre soin de ses richesses naturelles. Crinières blanches des chevaux, silhouettes en puissance des taureaux, vols inopinés de flamants roses, tous les symboles de liberté soufflent à l’unisson sur le sol de Camargue.

Le rose, couleur des salins du midi

Depuis l’Antiquité, l’action des sauniers se combine harmonieusement à celles naturelles des courants d’air et du Soleil. Ainsi de mars à septembre, la concentration, l’évaporation et la cristallisation sont les différentes étapes qui aboutissent à la récolte du sel avant les pluies automnales. Si l’arrivée à maturation ressemble à celle des marais salants de Guérande, les tables salantes de Camargue se singularisent par leurs camaïeux de rose. Entre une végétation verdoyante et des étendues de sable blanc, cette couleur peu référencée sur le nuancier de la nature force la fascination et la contemplation de ces paysages. Ce n’est pas notre invité de la semaine, Mika, qui dira le contraire. Lui qui se dit profondément touché par cette harmonie des couleurs sait-il d’où elles viennent ? Des millions de micro-organismes, appelés Artémia salina, considérés comme des minuscules crevettes, donnent à l’eau cette couleur rose étonnante. Une nuance que l’on retrouve dans le plumage des flamants roses, fervents consommateurs de cet aliment, riche en carotène.

Un abri pour la biodiversité

La Camargue est un vaste enclos dans lequel prolifèrent de nombreuses espèces non contentes de pouvoir aspirer au calme et à la tranquillité du territoire. Considéré comme un garde manger à ciel ouvert grâce aux deux cents espèces végétales recensées, le salin d’Aigues-Mortes attire plus de 230 espèces d’oiseaux venues se reproduire dans cet espace généreux et disposé à accueillir une nature en devenir. Parmi ces espèces végétales, l’une d’entre elle fait un tabac sur les étals et les tables de Camargue : la salicorne. Riche en sels minéraux, en calcium et en magnésium, elle est particulièrement prisée pour ses fonctions nutritives et diététiques. Une plante qui ne viendrait tout de même pas ombrager le plaisir de faire crisser entre ses doigts les cristaux de sel de Camargue.