Si le maquis Corse fleure bon la Méditerranée, une autre senteur revient souvent dans l'imagerie populaire dès que l'on évoque l'île de beauté : le "fromage corse", qui désigne souvent le Brocciu, "Broutch" de son petit nom.

En entrée, en dessert accompagné de canistrellis, indétrônables biscuits, ou que ce soit pour reprendre des forces sur la célèbre randonnée du GR 20, toutes les occasions sont bonnes pour sortir son couteau traditionnel corse et se payer un bon morceau de Brocciu. Composé de lait de brebis ou de chèvre et du petit lait d’égouttage de ce "fromage national", le Broutch peut se confectionner à la maison : après une nuit à fermenter ce mélange, il suffit de le chauffer. Un petit tour dans une gaze pour l'égoutter, un peu de sel, et on le laisse reposer dans un bol, ou mieux, dans une faisselle. Il se déguste de novembre à juin, frais, "passu" (demi-sec) ou "seccu" (sec) en omelettes, pizzas, lasagnes, tiramisus... accompagné d'une boisson à la châtaigne ou à la myrte, par exemple. Bon appetitu !