Avec ses 75 kilomètres de long et ses 31 kilomètres de large, le lac Khyargas compte parmi les plus grandes étendues lacustres de Mongolie, pays dominé par les steppes. Situé dans la province d’Uvs, au sein de la steppe désertique du bassin des Grands Lacs, cette immensité d’eau salée d’une profondeur pouvant atteindre les 80 mètres, fait office de petite mer locale. Mais pas seulement. Depuis 2000, la région du lac Khyargas est répertoriée comme réserve naturelle pour la diversité en raison de sa faune riche, dont de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs. Si ces volatiles sont bel et bien visibles, la légende raconte que le rivage du lac, semblable à la surface de Mars, abriterait un reptile préhistorique géant datant de la période glaciaire. À l’abri des regards, ce dernier viendrait y chercher dans ses eaux, des poissons Oreoleuciscus dont il aime se nourrir. Mythe ou réalité, une chose est sûre, le lac Khyargas n’a pas encore dévoilé tous ses mystères.