En 2017, la France inaugure le parc naturel marin de Martinique. Neuvième aire protégée de l’Hexagone et troisième plus vaste, celle-ci se déploie sur 48 900 kilomètres carrés au large de l’île aux fleurs. Une immensité, entre océan Atlantique et mer des Caraïbes, qui a pour mission de veiller sur un patrimoine subaquatique d’exception. Pour ce faire, ce dernier mise, notamment, sur le développement des activités maritimes durables, indispensables à la vie économique de l’île.

Mangroves, herbiers marins, récifs coralliens… Les rivages et les fonds marins de l’île abritent des écosystèmes variés au sein desquels une multitude d’espèces cohabitent et interagissent. Près de 300 espèces de poissons côtiers, 21 espèces de cétacés ou encore 47 espèces de coraux et 5 espèces de tortues marines y sont recensées. Un précieux trésor qui a motivé la création du parc naturel marin de Martinique.