L’Auvergne… la simple prononciation de son nom évoque les paysages volcaniques uniques de la chaîne des Puys. Mais cette région nichée au cœur du Massif central est également l’une des plus riches en châteaux de France. Un précieux patrimoine qui a su être conservé au fil des siècles et que l’on peut découvrir aujourd’hui en suivant la route historique des châteaux d’Auvergne. Itinéraire le long duquel s’élèvent 42 bastides, réunies en six circuits passionnants. Pour comparaison, la légendaire Route des Châteaux et Citées Fortifiées d’Alsace ne compte que douze sites. De visites classiques en spectacles historiques, de pièces de théâtre en concerts et expositions, tous ces chemins mènent à la vie de château. Nous en avons sélectionné quelques-uns, à vous de choisir le vôtre.

La forteresse de Bourbon-l’Archambault

Situé dans le département de l’Allier, ce château érigé au 14ème siècle fut le siège de la résidence des seigneurs Bourbon et se distingue par trois tours colossales qui offrent un panorama exceptionnel sur la commune. La visite de la tour Qui qu’en Grogne permet une immersion unique au cœur de la guerre de Cent Ans par le biais, notamment, de l’ancienne prison, située au premier étage et dont des anneaux scellés dans le mur sont toujours visibles. Seul ou accompagné d’un guide, la découverte de ce site classé monument historique est enrichie par des expositions sur l’armurerie, la calligraphie, l’alchimie ou encore l’astronomie. Toutes accessibles aux enfants. Dépaysement garanti !

Le château de La Palice

Á un peu plus d’une heure et demie de route de Lyon, ville culturelle par excellence, se trouve, depuis 1430, le château de La Palice. Si les plafonds Renaissance de cette bâtisse, réputés dans toute l’Europe, l’érigent en un haut lieu de l’histoire, cette dernière n’en reste pas moins un lieu de vie. C’est du moins le cas pour la 30ème génération de La Palice qui occupe toujours le château. Et si la visite offre aux enfants la possibilité de devenir un « jeune et noble compagnon de La Palice », elle lève aussi le voile sur les lapalissades, ces « vérités d’une évidence niaise », dont l’origine est attribuée à tort au maréchal de François 1er.

La forteresse de Polignac

Perchée sur son piédestal volcanique, la forteresse domine les pics montagneux des Cévennes et offre une vue imprenable sur les monts du Velay. Son chemin de ronde, son système de défense unique, mais aussi sa cour d’honneur et son donjon de 32 mètres de hauteur en font l’un des sites les plus majestueux de cette route des châteaux.

Forteresses militaires, élégantes demeures Renaissance ou bâtisses étonnamment modestes, chaque arrêt apporte son lot d’histoires et d'anecdotes. Pour plonger pleinement dans l’intimité des lieux, sachez qu’il est possible de séjourner dans certains châteaux et d’y vivre une parenthèse hors du temps.