« Regarde, ami Sancho, voilà devant nous au moins trente démesurés géants, auxquels je pense livrer bataille ». Cette citation de L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche fait écho au célèbre passage des moulins à vent. Si les mésaventures rocambolesques du « chevalier à la triste figure » sortent tout droit de l’imagination Miguel de Cervantes, c’est la réalité du 17e siècle qui les lui a inspiré. Et notamment le village de Consuegra, dans la région de Castille-La Manche. C’est là, au sud de Madrid et de son tourbillon de couleurs, que 13 moulins à vent ont été installés, durant la seconde moitié du 16e siècle. Perchés sur le Cerreo Calderico, une colline rocheuse, 12 d’entre eux tendent toujours leurs gigantesques bras face aux vents. Des géants si emblématiques de l’oeuvre de l’auteur espagnol que tous portent, aujourd’hui, le nom d’un personnage du roman. Parmi lesquels : Sancho, en hommage au fidèle écuyer de Don Quichotte, dont l’ensemble du mécanisme est d’époque. N’ayez crainte, aucun d’eux ne vous attaquera, vous pouvez vous approcher sereinement de ces monuments à l’origine de l’un des plus célèbres épisodes de la littérature espagnole.