Barjols

Au cœur de la Provence verte, il est un village où la vie s’écoule au rythme de 14 lavoirs et 28 fontaines qui l’ont rendu célèbre. Á Barjols, l’histoire se raconte au fil de l’eau. Celle de l’eau courante, dont les Barjolais ont bénéficié dès le 19ème siècle, qui a permis à la commune de développer l’industrie des travaux des peaux. Résidence des comtes de Provence, Barjols comptait alors 24 tanneries, 19 moulins et demeurera, jusqu’en 1983 et la fermeture des derniers ateliers, la capitale française du cuir dont subsiste encore un important patrimoine industriel.

Saint-Paul-de-Vence

C’est dans l’arrière-pays niçois, loin de l’agitation qui a fait la renommée de la Côte d’Azur mais proche de la mer, que s’élève la citadelle de Saint-Paul-de-Vence. Les ruelles pavées et remparts confèrent au lieu une douce atmosphère intemporelle qui peut être trompeuse. Car loin de se reposer sur ses lauriers médiévaux, le village a su évoluer et abrite la fondation Maeght dédiée, selon la volonté de ses fondateurs, aux créations de notre époque. Elle possède, en outre, l’une des plus importantes collections européennes d’œuvres du 20ème siècle.

Gordes

Perché sur son rocher, à 340 mètres du sol, Gordes contemple la vallée du Luberon. Dominé par un château forteresse datant du 10ème siècle, le village inspira de nombreux artistes comme Marc Chagall ou Victor Vasarely, mais c’est à la pierre blanche dans laquelle sont taillées les maisons de la citadelle que Gordes doit sa renommée. Le village est aujourd’hui l’un des plus visités de la région.

Roussillon

Situé au cœur du plus important gisement d’ocre du monde, à une cinquantaine de kilomètres d’Avignon et de son Palais des Papes, Roussillon est connu pour ses couleurs éclatantes, mises en valeur par la nature luxuriante qui l’entoure. Et pour contempler pleinement ce pigment si particulier mêlé aux sables des falaises, deux parcours jalonnés de discrètes fiches explicatives permettent de visiter le sentier des Ocres. Une balade minérale qui vous fera remonter le temps et faire un saut de quelque 110 millions d’années.

Moustiers-Sainte-Marie

Célèbre pour ses faïences dès le 17ème siècle, Moustiers-Sainte-Marie bénéficie d’une situation exceptionnelle, à quelques kilomètres du Grand Canyon du Verdon et du lac de Sainte-Croix. Lové au creux d’une falaise, entre deux escarpements rocheux, et surplombé d'une étoile dont l’origine a donné lieu à de nombreuses histoires et légendes, le village évoque une crèche provençale. La visite de Moustiers-Sainte-Marie nécessite une bonne dose de motivation pour gravir ses ruelles qui abritent encore une dizaine d’ateliers de faïence, avant d’atteindre la chapelle Notre-Dame-de-Beauvoir et de se perdre dans la contemplation d’un panorama exceptionnel.