Les Sables-d’Olonne

Réputés pour accueillir tous les 4 ans, la mythique course à voile du Vendée Globe, les Sables-d’Olonne sont un petit coin de paradis au cœur de la côte des Lumières. Particulièrement ensoleillée, dotée de magnifiques plages de sable fin ainsi que de paysages à couper le souffle, la station balnéaire compte indubitablement parmi les plus belles destinations du département. Les amoureux de belles pierres ne manqueront pas quant à eux de se perdre dans ses ruelles où les maisons d’armateurs, de pêcheurs et bâtisses du XVIIIe siècle ne sont pas sans rappeler la célèbre cité corsaire de Saint-Malo.

Saint-Gilles-Croix-de-Vie

Un peu plus au nord sur la côte atlantique, s’élève le plus ancien port vendéen, Saint-Gilles-Croix-de-Vie. Au fil des siècles, ce petit village de pêcheurs a su conserver tout le charme d’une histoire vécue au fil de l’eau et que racontent inlassablement de longues balades sur les quais autour desquels s’est formé le centre-ville. Aujourd’hui encore, premier port sardinier français de l’Atlantique, le village est également réputé pour ses animations, son art de vivre et sa culture florale. Il est aussi un incontournable des amateurs de sports de glisse, sa situation lui octroyant des spots de surf adaptés à tous les niveaux.

Saint-Jean-de-Monts

Saint-Jean-de-Monts est la station balnéaire par excellence. Des longues plages s’étalant sur 8 kilomètres, un décor paradisiaque et de nombreuses possibilités d’activités en font la destination rêvée des vacances en famille. Entre aquarium, parcs d’attractions mais aussi l’esplanade spécialement aménagée pour la pratique du roller et la présence d’une multitude de pistes cyclables, chemins et sentiers, Saint-Jean-de-Monts ne peut faire que des heureux. Les longues plages de la commune se prêtent aussi idéalement à la pratique du char à voile.

Noirmoutier

Reliée au continent par la plus longue chaussée submersible d’Europe, celle que l’on surnomme « l’île aux mimosas » n’en est pas vraiment une… ou du moins pas tout le temps. Soumise aux caprices de la marée, la presqu’île célèbre pour ses cabines de bois se distingue aussi par les maisons blanches aux volets bleus qui jalonnent ses ruelles. Un lieu à découvrir sans perdre une minute.

Île d’Yeu

À quelques kilomètres au large des côtes vendéennes, l’île d’Yeu fascine autant qu’elle attire des visiteurs curieux de découvrir ce joyau de l’Atlantique. Entre villages pittoresques, plages sublimes, sentiers de randonnée et côte sauvage, ce petit bout de terre se dévoile, entre une côte est, profondément vendéenne, et une côte ouest aux aspirations curieusement bretonnes. Deux destinations en une, le paradis en somme.