Groenland, contrée officielle du Père Noël

Le Congrès mondial du Père Noël, qui se tient chaque année au Danemark et réunissant des venus du monde entier, l’a décrété : la maison de l’homme au traineau se situe au Groenland. Une terre de glace isolée, idéale pour y dissimuler son atelier, ses lutins et ses rennes bien sûr ! D’ailleurs, tous sont si bien cachés qu’aucun village n’a été officiellement identifié.

Drobak, le fief norvégien du Père Noël

Pour les Norvégiens, c’est certain : le Père Noël, ou « Julenissen » comme ils l’appellent, ne peut habiter que dans le plus septentrional des pays scandinaves. Á savoir le leur ! Direction donc Drobak, un petit port de pêche situé à quelques km d’Olso. C’est là, au pied d’un fjord majestueux, que le personnage mythique aurait pris ses quartiers dans une adorable maison en bois.

Le nord du Canada, refuge glacé du Père Noël

Au Canada, on ne plaisante pas avec le Père Noël. En 2010, Jason Kenney, le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, lui a ainsi octroyé la nationalité canadienne. Avant d’affirmer « qu'en tant que citoyen canadien vivant dans le Nord du pays, il pourrait revenir sans problème au Canada après avoir achevé son tour du monde ». Et parce qu’on n’est jamais trop prudent avec ce prestigieux habitant, le ministère des transports a même affirmé avoir inspecté son traineau. « Le Père Noël a réussi ses tests de pilotage et encore une fois, il est prêt à distribuer ses cadeaux ».

Veliky Oustioug, refuge du Père Noël russe

En Russie, le Ded Moroz ou « Père Gel » est un proche cousin de notre Père Noël. Si lui aussi apporte des cadeaux aux enfants sages, sa distribution a lieu durant la nuit du Nouvel An. Préférant les tons argentés et bleutés au rouge vif, il arbore un long manteau et une coiffe bien chaude. Il faut dire que les températures sont très froides dans les plaines russes, où il a élu domicile. En 1998, l’ancien maire de Moscou, Louri Loujkov, a en effet annoncé publiquement que la demeure officielle du vieil homme se situait dans le village de Veliky Oustioug, à quelques 700 km de Moscou et de sa place rouge. Isolée au milieu des pins, sa grande maison en bois jaune est, aujourd’hui, célèbre dans tout le pays.

La Turquie, cachette de Saint-Nicolas

Ancêtre du Père Noël, Saint-Nicolas distribue toujours des présents aux gentils enfants en Allemagne du sud et en Alsace-Lorraine. Autrefois évêque de Myre en Turquie, il habiterait toujours la région. Exit les châlets en bois, il leur aurait préféré la discrétion d’une grotte creusée dans les monts Akdaglar. De quoi passer incognito tout au long de l’année !